Les astuces pour bien acheter une voiture d’occasion à Angers

voiture d'occasion

Publié le : 22 septembre 20226 mins de lecture

De par les différents atouts qu’elles couvent, les voitures d’occasions sont de plus en plus appréciées. Les statistiques démontrent d’ailleurs que les voitures d’occasion enregistrent de 2 à 3 fois plus de vente que les voitures neuves. Pour vous aider à dénicher une belle voiture d’occasion qui ne renferme aucun vice, ce guide vous suggère 4 astuces pratiques anti-arnaque.

Vérification des informations obligatoires

Si vous achetez une voiture auprès des professionnels tels que les garages ou les concessionnaires, vous devrez voir un descriptif étiqueté sur le véhicule ou bien à côté d’elle. Cet étiquetage doit comporter certaines informations obligatoires identiques aux mentions figurant dans les documents commerciaux tels que la facture, le bon de commande ou encore le bon de livraison. Remis au client après la conclusion de la transaction, cet étiquetage comprend en général la marque de la voiture, son modèle, sa version et son type. Il doit aussi inclure la variante du modèle, le mois mais aussi l’année de sa première mise en circulation. L’étiquetage sur la voiture occasion pas chère doit aussi comporter des informations sur la kilométrage total qu’elle a parcouru. Sans oublier son prix de vente avec les taxes autres sue le coût du certificat et les frais d’immatriculation que le consommateur devra régler. Dans la pratique, vous trouverez naturellement ces différentes informations si vous achetez un véhicule d’occasion auprès des professionnels comme « spvautomobiles.com ». Mais ce n’est pas toujours le cas si vous achetez auprès d’un particulier. Si vous ne recevez pas l’exhaustivité de ces informations dans un document écrit lors de la vente du véhicule, n’hésitez pas à le demander auprès du vendeur. C’est un gage de sérieux de la part du vendeur et une sorte de garantie de la véracité de l’état de la voiture d’occasion.

Contrôle des documents fournis par le vendeur

En général, lors de l’achat d’une voiture auprès des professionnels, le client reçoit toute une série de documents obligatoires. A savoir, ils incluent le bon de commande, le bon de livraison, la facture avec la dénomination de vente. Le document comprend aussi le mois ainsi que l’année de la première mise en circulation de la voiture, son kilométrage total parcouru et non garanti mais aussi son prix aves toutes les taxes. Sans oublier la date limite de livraison de la voiture et le mode de paiement choisi. Si vous achetez une voiture d’occasion à Angers auprès d’un professionnel, vous recevez aussi un procès-verbal de contrôle technique qui a moins de six mois. Sans oublier les documents utiles à l’immatriculation du véhicule. Pour rappel, ils comprennent un certificat de gage ou de non-gage de moins d’un mois, un certificat de non-opposition au transfert du certificat d’immatriculation qui justifie que l’ancien propriétaire a bel et bien réglé ses contraventions. Ces documents nécessaires à l‘immatriculation comprennent aussi le certificat d’immatriculation signé par le vendeur et barré avec la mention « cédé ou vendu le… » ainsi qu’un certificat de déclaration de cession. Outre ces différents documents, le particulier qui vous propose sa voiture d’occasion doit aussi vous remettre d’autres documents avec son nom et son adresse, un reçu du paiement, un carnet avec les factures d’entretien ou encore un rapport technique si la voiture fait partie des ancienne voiture. Le vendeur doit aussi remettre un certificat d’immatriculation à son client ainsi que trois exemplaires d’un certificat de déclaration de cession qui comprend une inscription du kilométrage ainsi que la date de mise en première circulation du véhicule. A partir de ce moment, vous avez un mois pour changer l’immatriculation de votre nouveau véhicule. Le vendeur doit à son tour faire une déclaration de cession dans les 15 jours qui suivent la cession. Si vous ne recevez pas ces documents obligatoires au moment de la conclusion de la transaction avec le vendeur de voiture d’occasion, il est de votre droit de les exiger.

Expertise et essai sur route de la voiture d’occasion

Avant d’acheter une voiture d’occasion, il est vivement recommandé d’examiner attentivement son état. En plus de la vérification de la carrosserie, du moteur mais aussi de l’intérieur de la voiture et de ses pneus, vous devez aussi tester ses différents éléments et accessoires. Le numéro de châssis figurant sur la carrosserie doit aussi être le même que celui qui est inscrit sur le certificat d’immatriculation. N’oubliez pas non plus de vérifier le carnet d’entretien de la voiture et n’oubliez de comparer le kilométrage parcouru affiché et celui indiqué sur les documents. Une fois que vous aurez fait minutieusement le tour de ces vérifications, passez au test sur route. Le vendeur devra généralement accepter que vous le testiez sur différents types de routes, ne serait-ce que pour de brefs instants pour que vous découvriez son comportement sur route et tester son fonctionnement.

Sur le jeu des garanties

Dans le cas où la nouvelle voiture d’occasion enregistre une panne peu après votre achat, vous pouvez profiter de certaines garanties telles que la garantie légale ou des vices cachées qui s’applique si les défauts ont été cachés.  Il y a aussi la garantie commerciale ou de constructeur qui couvre les défauts de certaines pièces pendant 6 mois à un an.

Plan du site